Baisse supplémentaire des taux en Turquie

Rapport hebdomadaire - 28/08/2016

Réduction des taux attendue en Turquie

shutterstock_26296264


La Banque Centrale en Turquie a opté pour une baisse supplémentaire de 25 points de  base de son taux de prêt, soit à 8,50 %. C’est la 6e réduction de taux consécutive, du jamais vu dans le pays de mémoire récente. Les décideurs ont déclaré que la politique monétaire  restrictive sera maintenue et sera soutenue par un plan censé relancer l’inflation et faire progresser d’autres indicateurs économiques fondamentaux.

La semaine dernière


La semaine dernière, les prix du pétrole ont atteint des valeurs semblables à celles enregistrées début juin, en raison de l’approche de la prochaine conférence des pays de l’OPEP en septembre. Cette réunion résulte d’une initiative entreprise par la Russie  et l’Arabie Saoudite ainsi que d’autres membres du cartel, afin de débattre d’un gel de la production. Le prix du baril a réagi de façon mitigée alors que les marchés demeurent plus que circonspects quant à la probabilité d’une prise de décision dans ce sens de la part de l’organisation pétrolière. En effet, au terme de la précédente réunion qui s’est déroulée à Doha au mois d’avril, les grands producteurs, y compris les États-Unis et l’Europe n’ont pas hésité à amplifier leur taux de production.

popup_close
usdtry-wr

Cette semaine


Les économistes prévoient une forte volatilité du dollar américain à l’approche du 2 septembre,  date de l’annonce des résultats enregistrés par la masse salariale non agricole. Les résultats publiés dernièrement ont provoqués l’agitation des marchés et l’annonce des chiffres pourrait avoir un décisif sur l’avenir des taux. Même si des  indications récentes pointent vers un ralentissement dans l’emploi, on peut s’attendre malgré tout à un vote en faveur d’une légère hausse de la part du conseil des décisionnaires du FOMC.

popup_close
eurusd-wr

Avertissement de risque : Les CFDs sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perdre de l'argent rapidement en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lors du trading des CFDs avec ce courtier.
Vous devez vous demander si vous comprenez le fonctionnement des CFDs et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent