33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

Chine, Brexit, Iran et Italie se déchaînent

Rapport hebdomadaire - 08/10/2018

Des échéances à tout va

brexit-ue


Le dossier du Brexit a été vu plus positivement la semaine dernière. Alors que le temps presse pour les britanniques, la GBP pourrait commencer à s’écouler à $1,35. L’UE pourrait proposer un super deal à Theresa May, mais va t-elle l’accepter ? Si les Etats-Unis maintiennent leur orientation actuelle, Pékin pourrait se pencher sur l'USMCA et se demander s'il serait logique de négocier. Novembre est proche et les pénalités ont finalement poussé les prix du pétrole brut vers le haut à la crainte de Trump. Les exportations iraniennes sont en baisse, mais le gouvernement iranien a-t-il assoupli sa politique ? L'administration de l'alliance italienne et belge est sur le point de se rencontrer, la présentation du budget étant prévue pour le 15 octobre.

La semaine dernière


Vendredi, l'USD s'est déprécié après que les rapport NFP ait dépassé les attentes avec + 134 000. Le taux de chômage est tombé à 3,7% et la croissance des salaires s'est maintenue à 0,3%. Chaque semaine. le billet vert reste puissant par rapport aux principales devises. Nous nous sommes concentrés sur les banques centrales et les plus importants indicateurs économiques, mais les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine restent le principal moteur. Vendredi dernier, la Chine a annoncé qu'elle préparait de nouveaux droits de douane sur des marchandises américaines d'une valeur de $60 milliards pour se venger du différend commercial qui se poursuit. La semaine dernière, la roupie est tombée dans une zone record et il est incertain qu’elle puisse ralentir sa descente. La livre turque a continué de chuter sans nouvelle action du gouvernement turc et l’Italie a entamé une phrase pour tenter de sauver son économie.

popup_close
gbpusd-h1-16

Cette semaine


L'indice au du dollar a terminé la semaine en hausse de 0,52% pour atteindre $95 624. En ce qui concerne le billet vert, les données économiques de cette semaine afficheront tout d'abord, mercredi, les chiffres de l'inflation de septembre, l'inflation de la consommation et jeudi, les chiffres hebdomadaires du chômage. Vendredi, nous aurons les prix à l'importation et l'exportation pour septembre ainsi que les chiffres préliminaires de l'opinion des consommateurs pour octobre. En dehors des statistiques, les discussions et échanges des membres du FOMC seront au centre des préoccupations, et les conditions à moyen terme devraient également commencer à être prises en compte. Une fois encore, la semaine sera calme pour l’EUR. Les chiffres de la production industrielle et du commerce allemands sont attendus lundi et mardi respectivement. L’accent sera mis sur les données commerciales et la production industrielle allemande en début de semaine. En dehors des statistiques, le compte-rendu de la réunion sur la politique monétaire de la BCE paraîtra jeudi. L'EUR/USD a clôturé la semaine en baisse de 0,69% à $1,1524. En ce qui concerne la livre, les données économiques de la semaine à venir incluront le moniteur des ventes au détail du BRC de septembre et les prix du logement de vendredi qui auront une importance mineure sur la livre.

popup_close
eurusd-h1-17

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
69.8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

69,8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X