33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

Dollar et pétrole de plus en plus haut

Rapport hebdomadaire - 21/05/2018

Etats-Unis – Chine : relatives tensions commerciales

oil-and-us-dollars


Les ventes au détail aux Etats-Unis ont augmenté de 0,3% en avril, indiquant un deuxième mois consécutif de gains et fournissant des preuves que les consommateurs américains dépensent encore. Les rendements du Trésor américain à 10 ans de référence ont atteint de nouveaux sommets en sept ans, indique le rapport. Cela a soulevé le billet vert. Les marchés ont réagi positivement puisque les données devraient permettre à la Réserve Fédérale de poursuivre son cycle progressif de hausse des taux, l'augmentation du prochain quart de point étant largement anticipée en juin.

La semaine dernière


L'euro a été assombri par la hausse du dollar, tandis que l'or, qui a un rapport inverse avec le dollar américain, a dégringolé pour la première fois depuis décembre 2017 au-dessous du niveau clé de $1.300. Contre le yen, la devise américaine a rebondi à des sommets en 4 mois et a brièvement franchi le seuil des 111 yens pour la première fois depuis janvier. Le pétrole brut du Brent a atteint $80 le baril pour la première fois depuis novembre 2014 et le pétrole WTI a continué de grimper aux alentours de $72 le baril, conséquences des inquiétudes sur les sanctions américaines contre l'Iran après que le Président Donald Trump ait annoncé qu'il se retirerait du JCPOA. L'Energy Information Administration des USA a également annoncé mercredi que le pétrole stocké aux Etats-Unis a chuté plus que prévu.

popup_close
cl-jun18-h4

Cette semaine 


Le sentiment du risque est de retour sur les marchés après les nouvelles au cours du week-end durant lequel les Etats-Unis annoncent qu’ils n'imposeront pas de nouveaux tarifs à la Chine pour le moment. L'idée que la guerre commerciale entre les deux pays est en attente a conduit à une réaction positive sur les marchés. Les actions américaines devraient ouvrir plus haut aujourd'hui. Les marchés à terme pour le S&P500 et le Dow Jones ont déjà ouvert avec un écart plus élevé ce matin. La hausse des bons du Trésor américains a aidé à relever le billet vert alors que les actifs refuges comme l'or et le yen ont lutté. Les prix du pétrole ont également bondi en raison du sentiment de risque. En regardant le calendrier économique de cette semaine, plusieurs événements majeurs seront au cœur des marchés. Le point culminant de la semaine sera le procès-verbal du FOMC mercredi. Les investisseurs chercheront à savoir si les procès-verbaux fourniront d'autres indices sur la trajectoire de hausse des taux de la Fed. De nombreux analystes s'attendent à au moins 3 hausses de taux cette année. Le compte-rendu offensif du FOMC pourrait fournir un catalyseur pour que le dollar s’élève plus haut. Les commandes de biens durables américaines de vendredi seront également importantes à surveiller. Elles devraient afficher une augmentation de 0,5% en avril. Un lot de données américaines solides récemment (y compris les ventes au détail de la semaine dernière) pousserait la Fed à augmenter ses taux plus rapidement. Le Royaume-Uni sera très ciblé cette semaine. Tous les regards seront tournés vers les auditions du rapport sur l'inflation et les données de l'IPC, respectivement mardi et mercredi. Les ventes au détail sont attendues jeudi et devraient augmenter de 0,7% en glissement mensuel en avril. Un résultat aussi positif offrirait un répit à la livre qui s'est battue contre un dollar fort. Pendant ce temps, le gouverneur de la BoE, Mark Carney, parlera à quelques rencontres prévues plus tard dans la semaine. S'il mentionne quoi que ce soit sur la politique monétaire, cela pourrait créer une volatilité sur la livre sterling. En Europe, l'accent sera mis sur l'Italie dans l’attente de nomination du nouveau Premier Ministre. Pendant ce temps, toute discussion sur le nouveau gouvernement pour réduire les paiements de sa dette à Bruxelles pourrait avoir un impact négatif sur l'euro.

popup_close
usdjpy-h4-2

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
69.8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

69,8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X