33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

L’accord du Brexit de Theresa May en discussion

Rapport hebdomadaire - 14/01/2019

Résultats économiques au second plan

brexit-vote-parlement


L'avenir de l'accord sur le Brexit va marquer l’actualité cette semaine. Il est dans l’attente du vote parlementaire qui est prévu pour demain. Le scénario qui inclut le rejet de l'accord renverra probablement Theresa May à Bruxelles. Il ne lui restera que 3 jours avant la date limite, ce qui ne sera probablement pas suffisant pour arrêter l’option d'élections générales. Concernant les données économiques GBP attendues : mercredi, les chiffres de l'inflation de décembre, et pour la fin de semaine de vendredi, les chiffres des ventes au détail. Mais ces résultats, bien que nécessaires, seront probablement négligés au détriment de l’événement le plus important, le vote parlementaire de l’accord sur le Brexit demain, qui créera incertitude et crainte pour la GBP.

La semaine dernière


Jeudi dernier, le Président de la FED, Jérôme Powell, s’est dit "très inquiet" du déficit croissant des États-Unis. Il a déclaré que cet obstacle n'était pas récent et qu'i devrait se résoudre à terme. «C’est un problème de longue haleine auquel nous devons absolument faire face et, en fin de compte, nous n’aurons pas d’autre choix que d’y faire face», a-t-il déclaré. Le même jour, les actions ont repris des couleurs, mais les gains ont plafonnés.  La raison en est que les craintes de fermeture du gouvernement américain risquent de durer plus longtemps que prévu, ce qui a fait pression sur les actions. Le Nasdaq a progressé de 0,4% soit à 6 986,05. L'indice S&P 500 a progressé quant à lui de 0,4%, soit à 2 596,63, enregistrant une série consécutive de gains sur cinq jours.

popup_close
usndx-mar19h1-4

Cette semaine


Cette semaine, l'accent sera mis sur la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. Afin de conserver la confiance que les deux géants de l’économie accordaient aux investisseurs dans leurs progrès, les dirigeants doivent alimenter le marché avec de nouvelles mises à jour. Le coup de pouce précédent a apporté un certain soutien aux marchés financiers en général. En revanche, la fermeture du gouvernement américain a perduré et elle est désormais considérée comme la plus longue fermeture du gouvernement de l’histoire pendant la saison des résultats aux Etats-Unis. Il s’agit également d’un événement important qui pourrait marquer les marchés boursiers. La première annonce importante aura donc lieu lundi avec le groupe Citigroup. Mardi, JPMorgan Chase & Co et Wells Fargo publieront leurs conclusions.

popup_close
sp-mar19-h1

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
71.64% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

71.64% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X