peel page fold
arrow
logo

Alvexo - Le partage avec la communauté

En savoir plus

L’action Apple perd l’équilibre après la Keynote

Apple tiraillé entre les impôts à payer et ses nouveautés commerciales

turbluent-time-for-apple


L’action Apple a le vent en poupe l’élan après avoir subit de graves intempéries dues à la dette fiscale d’un montant de 13 milliards d’euros imposée à l’Irlande par les autorités européennes. L’iPhone 7 présente de nouvelles enceintes stéréo, une plus longue durée de vie pour sa batterie, une meilleure résistance à l’eau et à la poussière, un nouvel appareil photo et un processeur plus performant de style A10. Lors de la keynote, le PDG du groupe, Tim Cook, a également présenté une nouvelle série d’Apple Watch. Toutefois, les marchés demeurent impassibles en raison des réactions mitigées.

La semaine dernière


La Banque centrale européenne a laissé sa politique monétaire inchangée. Le Président de la BCE Mario Draghi a déclaré que le programme restera au niveau actuel, voir même inférieur, pendant une période prolongée. Les efforts déployés par la Banque centrale ont jusqu'à présent maintenu l’économie à flot tout en atténuant l’effet négatif suscité par l’annonce de la Brexit. Une fois de plus, la nécessité d’une intervention financière est réitérable.

popup_close
eurusd-wr-2

La semaine à venir


La Banque d’Angleterre se réunira le 15 septembre, un autre événement qui s’ajoutera au célèbre Super Thursday du Royaume-Uni. Après avoir réduit ses taux à leur niveau le plus bas (0,25 %) et accordé 435 milliards de livres à la poursuite du programme QE, le gouverneur Mark Carney a précisé que la Banque centrale est satisfaite de la nouvelle politique. Si nécessaires, la BoE sera prête à initier des relâchements fiscaux et économiques supplémentaires dans un proche avenir.

popup_close
gbpusd-wr-2