peel page fold
arrow
logo

Alvexo - Le partage avec la communauté

En savoir plus

Le Canada se retrouve de nouveau dans les cordes

Le Canada peine à trouver ses marques à la veille du dernier trimestre de l’année 2016.

canada-falls


Une fois de plus, le Produit intérieur brut du Canada se retrouve en territoire négatif. Face au retour en trombe du marasme économique la Banque du Canada pourrait se voir forcée de faire appel à davantage de stimulus monétaire. Une baisse des taux pourrait être annoncée au terme de la réunion fixée le 7 septembre, tandis que de l’autre côté de la frontière, aux États-Unis, on est peut-être sur le point d’agir à l’opposé.

La semaine dernière


La situation de l’emploi aux États-Unis déçoit quelque peu. En effet les données concernant la masse salariale non-agricole de la semaine perdre de leur force une fois de plus et ont du mal à s’élever au-delà des attentes. Avec un inventaire tournant autour des 151 000 postes, soit seulement 1 000 emplois au-dessus de point de repère de la Fed. Cette progression fragile laisse supposer que la Banque centrale pourrait finalement maintenir sa politique monétaire telle quelle. Pour être réglés sur la question, il faudra tout de même attendre les conclusions de la réunion du FOMC prévue pour le 20 septembre.

popup_close
audcad-0904-weekly-review-alvexo

La semaine à venir


La Banque centrale européenne a convenu de se réunir pour faire l’énoncé de sa prochaine politique monétaire. À se fier aux récentes déclarations faites par Benoit Cœuré, un des membres du Directoire de la BCE, lors du récent sommet de Jackson Hole, de nouvelles mesures de stimulations économiques devraient être  sérieusement prises en compte. Une croissance ralentie, la stagflation et de nombreux autres embarras suscités par le Brexit pourraient très certainement pousser la BCE et de ses décideurs à opter pour un vote décisif le 8 septembre.

popup_close
eurusd-0904-weekly-review-alvexo