Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Le cours des actifs à risque se redresse

Rapport hebdomadaire - 13/11/2016

Le marché des actions à la hausse

shutterstock_219923650


A la suite du décompte définitif des votes, le triomphe de Donald Trump a étonné  l’establishment politique ainsi que l’ensemble des marchés financiers. Alors que la  réaction initiale instinctive aux résultats a été négative pour le marché des actions, les actifs à risque ont rapidement repris le dessus, terminant la semaine sur une tendance haussière. Le programme économique ambitieux de Trump semble bien concorder aux spéculations selon lesquelles une hausse des taux d’intérêt est imminente.

La semaine dernière


La couverture des élections aux États-Unis et l’instabilité qui s’en est suivi ont dominés les marchés financiers de la semaine dernière, au point d’envoyé les actifs à risque à la hausse tandis que les cours des valeurs refuges se sont effondrés. Le Dow Jones  Industrial Average  a clôturé à un nouveau record en réaction aux mesures  de relance  budgétaire proposée de Trump. La combinaison d’allégements fiscaux et d’investissements dans les infrastructures nationales a restitué la confiance au sein des investisseurs et dans les perspectives économiques. Les Futures de fonds fédéraux, qui  suivent la probabilité d’une hausse de taux en décembre de la part de la Réserve Fédérale,  ont atteint les 81.10 % vendredi. En réponse, le prix de l’or est tombé à son plus mauvais niveau face l’indice du dollar américain depuis mai, alors que l’index qui suit la valeur de la devise américaine contre un panier de principales pairs, a augmenté le niveau le plus élevé depuis janvier. En dehors des États-Unis, la Chine a publié ses dernières données sur le commerce et a confirmé une contraction persistante des  exportations. Même si les  exportations et les importations se redressent peu à peu, les deux restent malgré tout en territoire négatif. Dans un signe positif, la progression de l’Indice des Prix à la Consommation et à la Production s’accentue. En outre, le yuan offshore s’échange à ses plus bas niveaux. Enfin, dans un geste largement  anticipé, la Reserve Bank of New  Zealand a réduit ses taux à 1,75 %, dans le but de relancer l’inflation.

popup_close
dow-dec16weeklyreview11132016

Cette semaine


Des données importantes relatives aux Produit Intérieur Brut pour le troisième trimestre en provenance du Japon et de la zone Euro devrait être publiées cette semaine. Le Japon devrait faire état d’une croissance trimestriel de 0,20 %, ce qui correspondrait à  l’activité de périodes précédentes tandis que le rythme annualisé de croissance devrait  augmenter de 0,70 à 0,90 % au second trimestre.  Le yen devrait continuer à mordre la poussière face au dollar au cours des prochaines sessions,  il pourrait soulever l’optimisme  concernant les perspectives alors que les grandes sociétés s’efforcent de faire preuve de rentabilité. Un rapport sur la croissance de la zone Euro est également attendu. L’expansion devrait rester stable à 0,30 % sur une base trimestrielle et à 1,60 % annuelle.  En plus du PIB, les résultats de l’inflation de partout dans le monde son escomptés. L’IPC du Royaume-Uni attendu mardi, devrait témoigner d’un maintien de l’accélération prévu  compte tenu du retour des pressions négatives sur la livre. Alors que la croissance des Prix à la Consommation mensuelle de la zone Euro devrait s’améliorer modestement  de 0,40 à 0,30 %, le titre CPI annualisé pourrait demeurer à 0,50 %. Enfin, pour terminer  la semaine, les Etats-Unis adresseront leur rapport sur l’inflation,  avec une base  mensuelle qui devrait grimper à 0,20 %, tandis que le chiffre de base annualisée se maintiendrait à 2,20 %.

popup_close
eurjpyweeklyreview11132016

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X