33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

Le dollar plus fort au détriment des valeurs refuges

Rapport hebdomadaire - 16/10/2016

Les actifs refuge perdent leur attrait

indice-des-prix-a-la-consommation


Bien que la Présidente de la Réserve Fédérale Janet Yellen a été plutôt sereine lors de sa déclaration de vendredi, on ne peut faire abstraction d’une probable hausse des taux d’ici la fin de l’année, vu le nombre d’observations bellicistes émises par d’autres haut-responsables de la Fed. Les données à paraitre la semaine prochaine devraient confirmer cette éventualité, en particulier celle de de l’indice des prix à la consommation.

La semaine dernière


La Chine a été portée sur un piédestal la semaine dernière, après la réaction qu’a suscitée la parution des chiffres de la masse salariale de la semaine précédente. Les perspectives ont été un peu plus pessimistes, après la publication des données sur le commerce, attestant d’un déséquilibre de la balance commerciale plus appuyé, alors que les exportations ont chuté plus bas que prévu. Au total, on constate la pelus petite balance commerciale de ces six derniers mois. Alors que les données d’inflation parues plus tard dans la semaine ont montré un rebond dans les prix à la consommation et à la production (premier chiffre  positif en presque 4 ans), les inquiétudes sur les perspectives demeurent. Le yuan chute néanmoins à son plus bas niveaux face au dollar américain en 6 ans. Toutefois, malgré l’inégalité de l’activité économique chinoise, le dollar américain a continué à gagner sur le dos de la spéculation croissante d’un renforcement des taux d’intérêt. En dépit des données mitigées pesant sur les perspectives, la probabilité d’une hausse pour le mois de décembre a suffi à propulser l’US Dollar Index à son plus haut niveau depuis mars et a renouvelé la pression sur le prix de l’or qui tombe brièvement en-dessous de $1.250 l’once, avant de rebondir. Le procès-verbal de réunion du FOMC a mis en évidence la position de plus en plus belliciste des décideurs, alimentant la spéculation concernant une hausse supplémentaire du dollar. Pendant ce temps, la livre sterling continue à plonger vers de plus profonds abysses par rapport au dollar, tandis que EUR/USD a glissé en-dessous 1.1000.

popup_close
xauusdweeklyreview10162016

Cette semaine


L’inflation sera le centre d’intérêt des acteurs du marchés au cours des sessions à venir avec les indices des prix à la consommation attendus à travers le monde. Le coup d’envoi sera donné au sein de la zone euro lundi. Alors que l’IPC mensuel devrait connaître des gains, sur une base annualisée le titre IPC devrait stagner à 0,40%. L’indice anglais qui paraitra mardi, devrait témoigner d’une hausse importante sur le dos d’une livre sterling plus faible, tandis que l’inflation américaine, attendue au cours de la même session, on s’attend également à une tendance positive soutenue. Il en va de même pour l’inflation de consommation globale qui devrait atteindre les 1,50% sur une base annualisée. Mis à part l’inflation, la révision des taux d’intérêt  de la Banque Centrale Européenne et de la Banque d’Angleterre sont à suivre de près. Bien qu’on ne s’attende pas à des ajustements majeurs de la politique monétaire de la part de ces institutions, les déclarations et les observations qui suivent seront suivies de près pour tenter de définir dans quel sens le vent souffle. La Banque du Canada devrait elle aussi maintenir ses taux d’intérêt à 0,50%. Enfin, la Chine va libérer son rapport sur le PIB du 3ème trimestre, alors que la croissance trimestrielle devrait demeurer stable à 1,80%,  tandis que l’annualisé pourrait s’élever jusqu’à 6,70%.

popup_close
usdcadweeklyreview10162016

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
69.8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

69,8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X