L’attente de la politique monétaire définitive des Banques Centrales bloque le commerce

La dépendance face aux décisions monétaire des Banques Centrales entraine l’instabilité des marchés.

euro-central-bank-alvexo

Apres les déclarations de la BCE faites ce jeudi, c’est au tour de la Fed de publier ses dispositions dans le courant de la semaine. Le marché des actions dérive au gré des décisions de la Banque Centrale Européenne et des résultats obtenus par le secteur de l'emploi américain. Là-dessus s’ajoute l’approche des décisions définitives de la Réserve Fédérale concernant sa prochaine politique monétaire.

Revue hebdomadaire

L’état figé des acteurs du marché atteste de leur subordination aux décisions à venir de la Réserve Fédérale. Il en est de même pour les principales Banques Centrales des économies avancées autour du globe, qui préservent la même politique économique, dans l’attente des évolutions prévues.  L'Australie et le Canada par exemple, ont maintenu leur taux d'intérêt à 2,00 % et à 0,50 % respectivement, alors que l'annonce principale de la Banque Centrale Européenne, n’a fait qu’accentuer le climat d’instabilité. L’absence d’une politique monétaire économique dynamique de la part de la BCE, appuyée par la décision d’étendre jusqu'en 2017 le programme  d’achats, a déconcerté les marchés, en dépit de l’annonce d’une hausse supplémentaire de 10 points sur le taux de dépôt de base. La révision de la croissance et des perspectives inflationnistes de la zone euro a fait écho aux préoccupations des décisionnaires, dont les mesures censées rétablir la croissance et l'inflation, sont jugées comme très peu entreprenantes. Aux États-Unis, les résultats obtenus par le marché de l’emploi ont été accueillis avec beaucoup d’enthousiasme. En effet, les statistiques affichent une augmentation de 211 000 nouveaux emplois non agricole au cours du mois de novembre, et dépassent les estimations (fixée à 200 000) alors que le chiffre enregistré le mois précédent a lui aussi été révisé à la hausse avec la création de 298 000 postes. L'Euro est demeuré relativement élevé mais ce chiffre optimiste risque d’influencer sensiblement le vote des membres de la Fed, à la veille de leur prochaine réunion

popup_close
eurusdweekly12062015

 La semaine à venir

Les résultats économiques de la Chine vont faire la une des sessions à venir, avec un intérêt particulier pour les données concernant le commerce et l'inflation du petrole. Alors que l'excédent devrait prendre davantage d’ampleur, le taux d’import-export devrait lui poursuivre sa baisse. Les analystes s’attendent à une prise de mesures de stimulation accrue, par le biais d'une réduction des taux de réserves obligatoires ou d’une nouvelle réduction du taux d'intérêt. On s’attend à une hausse annualisé modeste de la part de l'inflation, quoique la détérioration de la conjoncture mondiale puisse contredire cette estimation monétaire. Le PIB japonais va également être rendu public, avec des estimations actuelles laissant apparaitre une légère hausse dans la configuration annualisé, évoluant de -0,80 % à 0,10 %. Hormis le continent asiatique, la Banque d'Angleterre devrait elle aussi publier un taux d'intérêt stable à l’approche de la réunion du FOMC, tandis que la Reserve Bank of New-Zealand est supposée de nouveau réduire ses taux de 25 points de base pour les fixer à 2,50 %. En ce qui concerne les données de la FED, le pourcentage des ventes au détail et du PPI sont les principaux indicateurs sur le point d’être publiés, alors que les commerçants au détail gardent l'espoir que le coup d'envoi de la saison des fêtes aidera à stimuler la consommation et la hausse des prix.

popup_close
usdcnhweekly12062015
  • {{date | date:'HH:mm'}}
X

Forex et CFD sont des produits à effet de levier et vous risquez de perdre l’ensemble du capital investi. Les produits à effet de levier impliquent un niveau de risque élevé et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Vous devez considérer vos objectifs d’investissement, niveau d’expérience, ressources financières, mesurez votre appétit au risque et demander des conseils indépendants si nécessaire. Veuillez lire les avertissements aux risques avant d’effectuer une transaction.