33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

L'or s’enrhume, les marchés toussent

Rapport hebdomadaire - 10/06/2019

A la Fed de réduire les taux d’intérêt

cours-de-lor-2


Lundi, le plus populaire des métaux précieux, l’or a chuté de son sommet de 14 mois, suite l'accord entre les Etats-Unis et le Mexique pour éviter une bataille tarifaire. Cela a affaibli la demande pour le métal jaune. Les contrats à terme sur le métal américain ont chuté de près de 1%, soit à $1.333,69 l'once. L'or au comptant a chuté de 0,7%, soit à $1.330,45 l'once. Lors de la séance précédente, il a atteint son plus haut niveau depuis le 19 avril 2018, à $1.348,07 l'once. Lee Cheong, négociant principal de Gold Dealers, a déclaré : "Les discussions entre les USA et le Mexique semblent déjà s’apaiser mais le marché de l'or parait avoir un peu perdu de son attrait de valeur refuge". Il a ajouté : "Cependant, les espoirs de voir la Fed réduire le taux d'intérêt semblent souvent un peu plus positifs pour l'or. "

La semaine dernière


Vendredi dernier, les actions américaines ont augmenté. Leur croissance est survenue après les solides bénéfices hebdomadaires, tandis que de mauvaises données économiques ont augmenté les chances d'un assouplissement de la politique monétaire de la Fed. L’économie américaine comptait 75 000 emplois en mai, ce qui correspond à la deuxième fois en plus de trois mois, que moins de 100 000 emplois ont été créés. Les experts s’attendent à ce que le Dow Jones compte 180 000 emplois. L'indice Dow Jones Industrial Average a fini en hausse de 263,27 points, à 25 983,93, tiré par les bénéfices d'Apple et de Microsoft. L'indice composé Nasdaq a progressé de 1,7%, soit à 7 742,09. Au chapitre des nouvelles plus positives vendredi, les Etats-Unis et le Mexique se sont entendus pour éviter un différend tarifaire avec le Mexique. Les deux pays ont convenu d'étendre immédiatement un programme de refuge controversé et d'accroître leurs capacités de sécurité, afin de mettre fin au flux de migrants clandestins en provenance d'Amérique centrale.

popup_close
dow-jun19-h1-2

Cette semaine


Mercredi matin, Kent, le gouverneur de la RBA, s'est entretenu avec le Président de la BCE, Mario Draghi. En raison de la conférence de presse de la BCE et des bénéfices en euros de la semaine dernière, Draghi pourrait exercer davantage de pression sur l’euro. Un autre événement important attendu est le discours du Gouverneur de la BoE, Carney, prévu plus tard dans la semaine. Les marchés seront attentifs à tout signe de changement de direction. Carney a récemment évoqué la nécessité éventuelle de faire monter les taux à un rythme plus offensif pour contrôler l’inflation.

popup_close
eurusd-h1-30

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
71.64% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

71.64% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X