33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

Microsoft en discussion avec ByteDance

Rapport hebdomadaire - 03/08/2020

Microsoft envisage d’acheter TikTok

microsoft-wpr


Le géant des logiciels, Microsoft, a annoncé dimanche dernier qu’il avait entamé des négociations avec la compagnie chinoise ByteDance. Les discussions ont porté sur le rachat par Microsoft de la très population application de réseau social TikTok ou du moins de sa version américaine. Microsoft a déclaré qu’il allait travailler de concert avec l’administration américaine pour trouver un accord avec la partie chinoise. L’entreprise espère trouver un accord d’ici le mois prochain. Si Microsoft arrive à ses fins, cela pourrait à la fois clore un débat politique autour de l’application chinoise, débat qui agite fortement Washington ces jours-ci, et donner un avantage sérieux à la firme fondée par Bill Gates dans la course aux données des utilisateurs dominée jusqu’ici par les GAFA. La déclaration de Microsoft intervient deux jours après les rumeurs sur les velléités de rachat de TikTok parues dans la presse. Dans le même temps, le président des États-Unis, Donald Trump, avait annoncé un éventuel boycott américain de l’application chinoise, soupçonnée par Washington de servir de logiciel espion au service du gouvernement chinois. Il a également mis en doute le projet de Microsoft. L’entreprise a tenu à le rassurer en affirmant que si le rachat avait lieu, la nouvelle structure qui en découlerait sera certes basée sur l’expérience utilisateur de TikTok mais sera beaucoup plus sûre quant à la protection des données aussi bien pour l’utilisateur que pour les gouvernements.

La semaine dernière


Vendredi dernier, le président américain, Donald Trump, a suggéré un report de l’élection présidentielle du 3 novembre prochain, affirmant que le vote par correspondance pourrait être la cause de « la plus frauduleuse élection de l’histoire ». Trump n’a de toute façon pas le pouvoir de reporter unilatéralement une élection générale. Cette dernière est prévue le lendemain du premier lundi du mois de novembre depuis le milieu du XIXe siècle. Et cette disposition est inscrite dans la Constitution. Il faudrait que le Congrès se prononce en faveur d’un report, ce qui est très peu probable au vu de sa composition actuelle. C’est néanmoins la première fois dans l’Histoire qu’un président en exercice envisage une telle possibilité. Il a finalement fini par nier avoir jamais pensé changer la date de l’élection.  « Je n’ai jamais pensé changer la date de l’élection. Pourquoi le ferais-je ? Le 3 novembre, c’est un bon chiffre », a finalement affirmé Donald Trump depuis la Maison Blanche, prenant ainsi son propre tweet à contre-pied. « J’attends les élections » a-t-il conclu.

popup_close
eurusdh1-28

Cette semaine


Aujourd’hui, l’or a atteint son plus haut niveau, confirmant son statut de valeur refuge en face des craintes de plus en plus palpables d’un désastre économique à venir. Le nombre croissant de cas de Covid-19 soutient la demande en métal jaune. En effet, la pandémie continue de faire rage dans le monde et aux États-Unis en particulier. Près de 18 millions de personnes sont désormais officiellement contaminés. La crise sanitaire et les tensions sino-américaines de plus en plus fortes semblent avoir eu raison de l’espoir d’une reprise économique rapide. Les valeurs refuges comme l’or prennent donc automatiquement de la valeur. Le métal précieux connaît ainsi une hausse de 30% en 2020. Le cours de l’or a ainsi atteint aujourd’hui les 1973,94$ l’once après avoir connu un pic à 1984,66$ l’once plus tôt sur le marché asiatique. Les contrats à terme américains sur l’or affichent, eux, une augmentation de 0,3% à 1992,30$.

Le contenu ci-dessus est considéré comme un article d’information sur l’état du marché et ne doit en aucun cas être perçu comme un conseil en investissement.

popup_close
xauusd-h1-11

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
70.20% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

70.20% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X