Regard vers l'avenir : Taux du FOMC

Analyses quotidiennes - 26/03/2018

Annonce du taux du FOMC

currency-trading


Les événements de la semaine dernière ont été entièrement éclipsés par deux actualités d'importance critique. La première, l'annonce du taux du FOMC, qui avait été planifiée bien avant sa sortie, et dont le résultat était connu de l'ensemble des acteurs du marché.

La semaine dernière


Les événements de la semaine dernière ont été entièrement éclipsés par deux actualités d'importance critique. La première, l'annonce du taux du FOMC, qui avait été planifiée bien avant sa sortie, et dont le résultat était connu de l'ensemble des acteurs du marché. La deuxième était la salve de déclarations entre l'administration américaine et principalement les homologues chinois, dont certaines contreparties américaines avaient aussi leur contribution. Le résultat de cette série hostile d'événements a été retranscrit difficilement mais plutôt bien compris par tout individu sensible, sauf par ceux du marché on dirait.

D'abord, prenons nos repères. La matrice ci-dessous contient les mouvements sur les marchés des devises ainsi que les mouvements sur les marchés actions depuis l'arrivée de l'administration américaine actuelle et le recul actuel des actions.

Nous suggérons que tout trader actif apprenne cette matrice sérieusement parce que c'est la carte et le graphique d’un futur proche. Nous utilisons cette terminologie pour suggérer que la connaissance est une fonction de la mémoire. Le trader consciencieux est non seulement à l’écoute, mais voit les développements sur les marchés des capitaux, et accumule ces micro-données dans une image composite de l'information et des connaissances, moins comme des données brutes. En d'autres termes, nous voulons voir le modèle dans le flux constant de données apparemment aléatoires et avoir un instantané clair du passé (une carte) permettant à notre mémoire d'être mise à jour afin que notre carte soit précise.

Nous voyons deux tendances distinctes dans les données. Tout d'abord, depuis que Trump a été assermenté, les marchés des devises ont voulu posséder les restes de l’USD de l’époque précédente. (Contrairement à la "Trump bump" qui a servi d'élection à la prestation de serment, là où les investisseurs voulaient un morceau de l'économie américaine et ont acheté des dollars américains.)

Cette baisse est en dépit de la hausse régulière du taux d'intérêt en USD dont la dernière tranche a pris une place prépondérante la semaine dernière en portant le taux des Fed à 1.75%. Ordinairement, la hausse du taux d'intérêt d'une devise renforcerait la demande pour cette monnaie sur les marchés mondiaux. Ce n'est pas le cas actuellement avec l'USD.

Deuxièmement les indices. Ils ont, tous et chacun, pris des chutes très raides à partir de début février. Avant de nous lancer dans le pourquoi et le comment de ce phénomène, comprenons que les baisses de ces ordres de grandeur ne sont pas des "corrections" dans l'utilisation technique habituelle du terme "correction". Approchés tous à 10%, les indices ont ET CONTINUENT d’atteindre des niveaux de déclin associés au mot «crash».

popup_close
tab1

La semaine prochaine


Le calendrier économique a une place prépondérante cette semaine, les seuls événements consécutifs étant les chiffres du PIB des États-Unis, du Canada et du Royaume-Uni, dont aucun ne devrait surprendre ou bouleverser les marchés.

Les événements réels pour garder les yeux TRÈS ouverts sont la poursuite de l’escalade dans le conflit commercial égrené par M. Junkers qui l'a exprimé de la meilleure façon, selon notre analyse, en affirmant que les sanctions commerciales et les taux imposés par l'administration américaine étaient inutiles et stupides. Puis a ajouté "nous aussi nous pouvons faire stupide". Ce qui donne à réfléchir. Cela est tout à fait éclairant dans la mesure où cela caractérise précisément la nature infantile de telles disputes.

En supposant que Trump a raison de dire que les Chinois profitent de leur partenaire commercial américain, ce qui est peu probable, car les Chinois ont une réputation longue et parfois méritée pour les transactions commerciales internationales sournoises et malhonnêtes. Néanmoins, il existe des mécanismes et des procédures en place pour niveler ces revendications, l'OMC en premier lieu. Ce forum existe UNIQUEMENT pour prévenir la nature infantile de l'escalade des différends commerciaux.

Aussi infantile soit-elle, la réalité profondément malheureuse de ce scénario est trop connue et trop tragique. Ce sont précisément ces pitreries qui ont précipité la Première Guerre mondiale et, par extension, la seconde. Ce n'est pas une blague et nous devrions, non seulement en tant que spéculateurs du marché, mais citoyens de ce monde, prendre conscience de cette histoire de manière critique et consciente. C'est hélas au-delà du simple profit de la réalité. Mesdames, Messieurs, tradez donc avec confiance.

popup_close
tab2

Forex et CFD sont des produits à effet de levier et vous risquez de perdre l’ensemble du capital investi. Les produits à effet de levier impliquent un niveau de risque élevé et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Vous devez considérer vos objectifs d’investissement, niveau d’expérience, ressources financières, mesurez votre appétit au risque et demander des conseils indépendants si nécessaire. Veuillez lire les avertissements aux risques avant d’effectuer une transaction.