33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

Rhétorique de guerre commerciale et Brexit

Rapport hebdomadaire - 23/07/2018

Brexit et taxes US à l’honneur

us-china-trade


Les nouvelles de la semaine dernière ont été dominées par les mêmes actus récurrentes, celle de la guerre commerciale et du Brexit. Le dollar américain a connu une belle vigueur tout au long de la semaine, le yuan chinois a accusé sa plus grande faiblesse en un an due aux craintes de guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine.

La semaine dernière


Mises à part les tensions de guerre commerciale, les discours bellicistes du Président de la Fed, Jérome Powell ont contribué à la hausse du dollar la semaine dernière. Le chef de la banque centrale a témoigné devant le Sénat américain et a affirmé que les plans de la Fed sont d'augmenter graduellement les taux d'intérêt "pour l'instant", mais a mis en garde contre les risques d'une escalade des tensions commerciales. Pendant ce temps, la Grande-Bretagne a continué à se concentrer sur le Brexit la semaine dernière, avec peu de progrès sur le type d’accord que le Royaume-Uni veut imposer à l'Union Européenne l'année prochaine.

popup_close
usdjpyh1-7

Cette semaine  


Calendrier économique chargé cette semaine avec son lot d'événements importants. L'Europe et les Etats-Unis publient leurs données PMI, tandis que la BCE annonce sa politique monétaire jeudi. Le principal point fort de la semaine sera le PIB américain pour le deuxième trimestre qui doit être annoncé vendredi. Pendant ce temps, les grandes entreprises, telles qu'Alphabet, commencent la semaine avec les résultats du deuxième trimestre, beaucoup d'autres tout au long de la semaine sont attendus comme ceux de Boeing, Coca-Cola, Facebook, Ford, Amazon, McDonalds, Spotify, Twitter pour ne citer qu’eux.

popup_close
googleh4

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
69.8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

69,8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X