33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

Trump soutient les manifestants iraniens

Rapport hebdomadaire - 13/01/2020

Soulèvement iranien inattendu

iran-protestation


Dimanche, le Président des Etats-Unis, Donald Trump, a déclaré dans un tweet qu'il n’en avait rien à faire si l'Iran venait ou non à la table des discussions avec les Etats-Unis, et a menacé à plusieurs reprises que l'administration iranienne n’avait pas intérêt à "tuer" ses manifestants. Pourtant, un analyste a averti que l'ingérence américaine pourrait porter préjudice aux manifestants. Les protestations ont augmenté contre l'Iran depuis samedi dernier, quand l'administration iranienne a confirmé que ses forces armées avaient accidentellement abattu un avion ukrainien partant de Téhéran, tuant les 176 passagers à bord.

La semaine dernière


Vendredi dernier, les contrats à terme sur les indices boursiers américains ont augmenté, tandis que les marchés mondiaux se rangeaient à la baisse face aux pressions au Moyen-Orient. Les contrats à terme sur le Dow ont augmenté de plus de 80 points. Le S&P500 et le Nasdaq ont flambé. Jeudi dernier, les actions américaines ont atteint des sommets record grâce à l’accalmie des tensions. Les actions technologiques ont surperformé avec Apple, en hausse de plus de 2%. Les données chinoises ont révélé hier que les ventes d'iPhone avaient bondi de plus de 16% en décembre dans le pays. Jeudi, la Chambre a adopté une résolution visant à limiter les règles de guerre du Président Trump contre Téhéran, de nombreux législateurs s'inquiétant de la possibilité d'une nouvelle attaque, après le meurtre par les Etats-Unis du Général iranien Qasem Soleimani.

popup_close
dow-mar20h1-2

Cette semaine


Ce fut une semaine importante pour les marchés la semaine dernière avec des tirs de roquettes iraniens en punition à l’assassinat de Soleimani. Alors que la « vengeance » du chef suprême iranien a réduit les tensions, nous devons attendre et voir si la réponse des Etats-Unis relancera le conflit entre les deux pays. L'incertitude sur ce qui va suivre donnera la tendance des marchés et une réponse plus rapide à tout bavardage de l'Iran et des Etats-Unis. De nouvelles sanctions donneraient à Téhéran plus de raisons d'agir agressivement.

popup_close
sp-mar20h1

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
69.8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

69,8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X