peel page fold
arrow
logo

Alvexo - Le partage avec la communauté

En savoir plus

Une inflation globalement haussière

Poursuite de la hausse des prix à la consommation

inflation-accelerates


Les données provenant de plusieurs grandes économies mondiales montrent que les prix à la consommation continuent de s'accroître après les efforts substantiels entrepris par les banques centrales au cours des dernières années.

La semaine dernière


Outre le bouleversement politique en cours à Washington, les marchés financiers mondiaux ont été focalisés sur le dernier témoignage semestriel de la présidente de la Réserve fédérale, Janet Yellen.

Comme le prouve sa remarque, la Banque centrale américaine est préoccupée par une attente trop longue de normalisation de sa politique, indiquant que la prochaine réunion du FOMC de mars pourrait être un événement où d'autres hausses de taux seront discutées.

Les chiffres de l'inflation sous-jacente et de base communiqués par le Bureau du recensement des États-Unis ont appuyé ce développement. L'inflation de base est restée au-dessus de l'objectif de la Fed de 2,00% pour les 15 derniers mois tandis que l'indice de l'IPC a atteint 2,50%, marquant le rythme le plus rapide de la croissance des prix depuis mars 2012.

L'inflation chinoise a également dépassé les attentes, Les chiffres du Royaume-Uni sont plus élevés en raison de la hausse des coûts du carburant. Cependant, les focus en Europe furent au sujet des chiffres du PIB qui ont été révisés plus bas ou imprimés au-dessous des espérances.

Alors que les projections de croissance sont optimistes pour 2017 et 2018 et que l'inflation a été publiée par la Commission européenne, les investisseurs ne se sont pas sentis concernés par l'évolution politique.

Pour clôturer la semaine, les stocks de brut aux États-Unis ont atteint un nouveau record, suggérant que la surabondance mondiale de pétrole reste non résolue.

popup_close
eurgbpweeklyreview02192017

La semaine à venir


Même si la semaine à venir commence avec les vacances aux États-Unis et au Canada, la plupart des rapports à venir seront axés sur l'Europe et l'Amérique du Nord.

Pour lancer la semaine, la Reserve Bank of Australia publiera le compte rendu de la réunion de la dernière décision de politique monétaire.

La Réserve fédérale américaine fournira également une décision sur les taux d'intérêt, une évolution qui pourrait mettre en évidence l'attitude plus ferme des décideurs après le dernier témoignage de la présidente de la Fed, Janet Yellen.

Pour revenir en Europe, le Royaume-Uni et l'Allemagne connaîtront des chiffres révisés concernant le PIB au quatrième trimestre.

À l'heure actuelle, le consensus appelle la plupart des chiffres trimestriels à rester inchangés à 0,60% et 0,40% de croissance avec des chiffres annualisés devrait également correspondre à la lecture précédente.

La zone Euro publiera les données finales sur les prix à la consommation au cours du mois de janvier. Bien que les chiffres de l'union monétaire se rapprochent de 2,00%, l'inflation sous-jacente reste bien en deçà de l'objectif de stabilité des prix fixé par la BCE.

Le Canada annoncera également les chiffres annualisés sur l'inflation des prix à la consommation, ainsi que les chiffres de détail établis pour une annonce en début de la semaine.

popup_close
usdcadweeklyreview02192017