Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 76.57% de comptes d'investisseurs de détail perdent de l'argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que ce type d’investissement correspond bien à vos objectifs, à votre sensibilité au risque, que vous avez bien compris le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre le capital investi. Veuillez suivre le lien sur la politique d’avertissement sur les risques

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 76.57% de comptes d'investisseurs de détail perdent de l'argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que ce type d’investissement correspond bien à vos objectifs, à votre sensibilité au risque, que vous avez bien compris le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre le capital investi. Veuillez suivre le lien sur la politique d’avertissement sur les risques

Les beaux jours de l’industrie de la santé mentale ?

Les beaux jours de l’industrie de la santé mentale ?

Alvexo Team 5 months ago | 25 Nov, 14:11
Les beaux jours de l’industrie de la santé mentale ?

Les industries pharmaceutiques vont-elles tirer parti de la multiplication des troubles mentaux ? Trop tôt pour le dire, mais une enquête publiée par la revue académique The Lancet jette une lumière crue sur les conséquences psychologiques néfastes liées à la Covid et aux confinements.

Les experts constatent une augmentation de 76,2 millions de troubles anxieux en 2020 en raison de la pandémie, soit une augmentation de 25,6 % dans le monde. Ils expliquent que, traditionnellement, les « chocs » affectant les populations (c'est-à-dire des événements inattendus ou imprévisibles, qui perturbent les circonstances environnementales, sanitaires, économiques ou sociales au sein d'une population) peuvent augmenter la prévalence des troubles dépressifs et anxieux.

Mais, précisent-ils, contrairement à d'autres chocs, la COVID-19 est devenue mondiale, perturbant de nombreux aspects de la vie de la plupart, sinon de la totalité, des populations du monde. « Notre analyse suggère que les impacts (…) et le fardeau des troubles dépressifs et des troubles anxieux sont substantiels, en particulier chez les femmes et les populations plus jeunes ».

 

 

Le contenu ci-dessus est considéré comme une information à titre indicatif et ne peut être assimilé à une recherche ou un conseil en investissement indépendant.

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Connexion en cours

Et si on discutait ? Nous sommes en ligne !